caravagebacchusà votre santé!



point de repère : bacchus, michelangelo merisi da caravaggio, dit le caravage, 1596-1597, huile sur toile
point de vue : galerie des offices, florence, italie
point de chute : dans le groupe des artistes torturés, caravage peut prétendre au minimum à une place que le podium. s’il y a bien un peintre qui a consommé sa vie sans modération, c’est lui.

si les tabloïds avaient existés à l’époque, il en aurait fait la une à plusieurs reprises dans la catégorie bad boy :
violent, il ira jusqu’à commettre un meurtre à la suite d’une sordide bagarre qui dégénéra dans une sombre taverne avant de se faire lui-même liquider alors qu’il était en exil après avoir était chassé par les autorités politiques et religieuses (qui avaient souvent fait preuve de tolérances à l'égard de toutes ses frasques pour cause de génie artistique indéniable), une autre version veut qu'il soit mort de fatigue après une longue errance. bref, tout aussi tragique pour cet artiste déchu de 38 ans.
provocateur, il réalisera un tableau, la mort de la vierge, la représenta sur son lit de mort en prenant pour modèle sa copine prostituée alors enceinte. 
homosexuel, il vivra une relation tumultueuse avec un jeune ephèbe, sa muse, qu’il peignit à de multiples reprises.

inutile de préciser, que c’était davantage un homme d'ennemis que d'amis. d'ailleurs, dans le tableau david et goliath, il se représente la tête coupée...se couper soi-même la tête, un symbole, humm, assez fort...

le sujet du tableau a été traité plusieurs fois par caravage, bacchus/dionysos est le fils de jupiter/zeus.
c’est un bon vivant, aimant le vin, (un peu un pote mais dieu quand même) il est souvent représenté avec des feuilles de vignes et des grappes de raisins.

c’est un tableau de jeunesse, mais quelle puissance!

caravage va révolutionner la peinture, rien de moins.
un tableau de caravage se reconnait facilement grâce à l'emploi systématique du clair obscur
il crée des contrastes saisisants en illuminant violemment une scène par une lumière puissante qui exacerbe les chairs plonge la scène dans un réalisme dérangeant et un érotisme troublant. les autorités religieuses lui ordonnèrent à de nombreuses reprises de modifier ses oeuvre spour les rendre plus "présentables".


ce soir, buvons ce fameux beaujolais,  avec modération, c’est caravage lui-même qui vous le dit, dans son autoportrait en bacchus malade!

quizz yeux de lynx : caravage aimait bien se mettre en scène dans ses tableaux, il s’est représenté dans celui-ci, mais ou?