nativite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et un de plus dans la crèche.



point de repère: georges de la tour, le nouveau-né, 1645-1648, huile sur toile
point de vue: musée des beaux-arts de rennes, france
point de chute: truc et astuce pour reconnaître un tableau de georges de la tour: sur près de 75% de ses oeuvres, il y a  bougies + lumière de bougie + main devant bougie.

et c'est pour cela que georges de la tour est également désigné sous le lumineux titre de "maître des lueurs".

dans ce tableau, 4 protagonistes: 2 femmes, 1 nouveau-né, 1 bougie.
plus les informations sont réduites, plus les interprétations sont nombreuses.

ici, la question est de savoir s'il s'agit d'une scène de la vie courante: une jeune mère et son enfant ou d'une représentation divine: marie venant de mettre au monde le fils de dieu, jésus christ.

nouveau-né vs nativité.
nouveau-né: pas d'auréole, pas de joseph, pas d'ane, pas de beuf, pas de mouton, pas de paille.
nativité: lumière divine émanant de l'enfant.

 

sacré vs profane. à vous de décoder.
et, joyeux noël.